Etudier en Suisse
Continuez vos études supérieures en Suisse

Les études universitaires en Suisse

207

Tout savoir sur Les études universitaires en Suisse. Il existe 12 établissements de type universitaire reconnus en Suisse dont 10 universités cantonales et 2 écoles polytechniques fédérales.

On désigne du nom de Hautes Écoles Universitaires ces universités et ces écoles polytechniques fédérales.

Les études universitaires en Suisse

La Suisse alémanique (langue allemande) comprend les universités de Bâle, Berne, Saint-Gall, Zurich et Lucerne ainsi que l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (ETHZ).

Quant à la Suisse romande (langue française), elle comprend les universités de Genève, Lausanne, Fribourg (certaines disciplines sont également dispensées en allemand), Neuchâtel ainsi que L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

Il n’existe en Suisse italienne qu’une seule université, créée en 1996, à savoir l’Università della Svizzera italiana à Lugano.

Parmi les autres institutions à caractère universitaire, il y a l’Ecole des Hautes Etudes Pédagogiques de Saint-Gall (PHS), l’Institut Universitaire des Hautes Etudes Internationales à Genève (IUHEI) et l’Institut des Hautes Etudes en Administration Publique à Lausanne (IDHEAP).

Les «Hautes Ecoles Universitaires» correspondent au modèle classique de l’université européenne.

Elles sont actives aussi bien dans l’enseignement que dans la recherche et proposent une offre de formation très vaste, répartie entre les facultés de Droit et de Sciences Economiques, de Mathématiques et Sciences Expérimentales, de Sciences Humaines et Sociales.

Des spécialisations et des regroupements existent dans certains domaines d’études: les Ecoles Polytechniques Fédérales se concentrent sur l’Ingénierie, les Sciences de base, les Sciences de la vie et l’Architecture.

Quant aux universités de Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich, elles ont des facultés de Médecine (Fribourg et Neuchâtel ne proposent que les études préparatoires).

L’université de Saint-Gall est spécialisée dans les Sciences Economiques et Sociales et en droit. L’université de la Suisse italienne articule son activité autour des Sciences Economiques, des Sciences de la Communication et de l’Architecture et enfin, l’Université de Lucerne se concentre sur la Théologie catholique, les Sciences Humaines et le Droit.

Cursus et Diplômes en Suisse

Les études sont sanctionnées par une licence ou un diplôme. Les facultés et instituts de Médecine et de Pharmacie ainsi que les EPF décernent des diplômes fédéraux qui sont légalement protégés.

  • Premier cycle (undergraduate)
  • Lizentiat (licence) : 6 ou 8 semestres, 8 semestres dans la plupart des filières.
  • Diplôme en Sciences 9 semestres.
  • Deuxième et troisième cycle (Postgraduate)
  • Certificat complémentaire (1 an après le «diplôme»).
  • Masters (1 an après la Licence).
  • Doktorat (durée variable).

Les écoles techniques supérieures en Suisse

La formation professionnelle supérieure inclut les écoles supérieures spécialisées, les examens professionnels et les examens professionnels supérieurs.

Les filières proposées s’inscrivent dans les domaines du Commerce et de l’Economie, de l’Hôtellerie et de la Restauration, du Tourisme, de la Sylviculture, de la Technique, de l’Informatique, de la Mécanique, de l’Electronique, de la Photographie, des Multimédias et de la Construction.

La formation dans une école supérieure spécialisée dure 2 ou 3 ans (à plein temps ou en parallèle d’une profession).

Langues d’enseignement dans les établissements supérieurs en Suisse

La Suisse est un pays multilingue (Français, allemand, italien) et chaque établissement a sa propre langue d’enseignement.

L’enseignement est dispensé en allemand dans les universités de Suisse Alémanique (universités de Bâle, Berne, Zurich, Saint Gall et Lucerne) et en Français (les universités de Genève, Lausanne et Neuchâtel) dans les universités de Suisse Romande.

Quant à la suisse italienne, il n y a qu’une université, à savoir l’Università della Svizzera italiana à Lugano. Certaines universités, comme celle de Fribourg sont bilingues, avec la possibilité d’étudier en allemand et en français.

Source : https://www.sencampus.com/

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

lectus ipsum id non dolor. sem, luctus ante. Nullam