Le visa pour étudiant en Suisse en 2022 – Les points essentiels à connaître !

Nous vous proposons de découvrir et de retrouver dans cet article, les points essentiels à connaître pour obtenir un visa pour étudiant en Suisse.

En effet, si vous prévoyez d’entamer des études supérieures en Suisse, vous devez savoir que vous aurez besoin d’obtenir un visa pour étudiant en Suisse.

Par ailleurs, vous devez noter que le terme “Visa étudiant” n’est pas la nomenclature officielle du document de voyage qu’un étudiant aura besoin pour faire ses études en Suisse.

Mais, cette nomenclature concerne tout documents nécessaire à un étudiant étranger souhaitant étudier en Suisse.

En effet, dans le cas des études en Suisse, et selon la nationalité de l’étudiant, vous aurez besoin de deux documents nécessaires pour pouvoir voyager en Suisse, à savoir :

  • Un visa d’entrée en Suisse pour études
  • Une autorisation de séjour en Suisse

Ainsi, le visa d’entrée en Suisse pour études est obligatoire pour tout étudiant étranger souhaitant faire des études en Suisse quelque soit la nationalité de l’étudiant.

Ainsi, nous allons vous présenter dans cet article tous les points à connaître afin d’avoir un visa étudiant en Suisse

Le Visa pour étudiant en Suisse

Comme nous l’avons mentionnés auparavant, pour partir étudier en Suisse, vous aurez besoin d’avoir une idée sur plusieurs points, à savoir :

  1. Visa d’entrée en Suisse pour études
  2. Autorisations de séjour en suisse
  3. Documents requis pour autorisations de séjour
  4. Entrée en Suisse et séjour
  5. Taxe de séjour en Suisse
  6. Gérer votre demande de visa
  7. Preuve de ressources suffisantes pour Visa d’étude
  8. Séjour en Suisse après le diplôme

Ainsi, retrouvons ensemble toutes les informations relatives à ces informations !

1. Visa d’entrée en Suisse pour études

Pour la demande de visa d’étude en Suisse en tant qu’étudiant, vous n’aurez pas besoin seulement de visa.

Il faudra vous faire enregistrer auprès du service de la police des étrangers pour avoir un permis de séjour.

Pour ce faire, vous devrez vous munir de votre carte d’identité ou passeport, de documents faisant état de vos ressources financières, d’une attestation de prise en charge en Suisse par une caisse d’assurance maladie et d’une attestation d’inscription dans une université ou école suisse.

Sans oublier les photos d’identité… le permis de séjour obtenu, vous serez autorisé à travailler 15h par semaine en période scolaire.

Les citoyens d’un pays de l’UE n’ont pas besoin de visa pour entrer en Suisse.

Après leur arrivée, ils se présenteront au Service de la Police des étrangers pour obtenir une autorisation de séjour d’étudiants.

Il vous faut, avant votre départ pour la Suisse, remplir un certain nombre de formalités importantes, qui doivent être entreprises dès la réception de l’attestation d’admission à l’immatriculation de l’Université.

Pour les candidats en provenance de pays soumis à l’obligation de visa pour un séjour de plus de trois mois, il est impératif de déposer la demande depuis l’étranger.

L’étudiant doit être en possession de son visa d’entrée pour études avant de venir en Suisse.

Bien que la Suisse ne fasse pas partie de l’Union Européenne, les étudiants membres de l’Union n’ont pas à faire de demande de visa étudiant pour pouvoir étudier en Suisse.

Seul la carte d’identité ou bien un passeport suffise à pouvoir entrer sur le territoire, en revanche, une fois sur place, des démarches sont à effectuer auprès des autorités cantonales.

Elles permettent d’obtenir un titre de séjour afin de séjourner légalement pendant toute la durée de vos études, en Suisse.

2. Autorisations de séjour en suisse

Les autorisations de séjour permettent à un étudiant étranger de séjourner en Suisse pour un an sur place.

Renouvelable chaque année pour ceux souhaitant continuer à étudier en Suisse. Cette autorisation est délivrée sous deux conditions.

L’étudiant doit tout d’abord prouver comme pour la majorité des pays qu’il dispose de moyens suffisants pour pouvoir séjourner sur place sans avoir à travailler, ou bien qu’il dispose déjà d’un travail sur place lui permettant d’assumer ses frais sans pour autant l’empêcher d’étudier dans de bonnes conditions.

Il est aussi nécessaire d’avoir souscris à une assurance santé prenant en charge  de manière convenable les frais pouvant être occasionnés par des problèmes de santé en Suisse, mais aussi le rapatriement en cas de problème grave.

Les dommages à un tiers doivent aussi être couverts.

Des autorisations de séjour peuvent être accordées à des étudiants qui désirent faire des études en Suisse dans les conditions suivantes :

  • venir seul en Suisse;
  • fréquenter une université ou un autre institut d’enseignement supérieur avec un programme des études fixés; la direction de l’établissement attestant par écrit que vous êtes apte à suivre les cours;
  • prouver qu’e l’on dispose des moyens financiers nécessaires et que la sortie de Suisse à la fin du séjour d’études paraît assurée.

3. Documents requis pour autorisations de séjour

Des autorisations de séjour peuvent s’accorder à des étudiants qui désirent faire des études en Suisse dans les conditions suivantes :

  • venir seul en Suisse;
  • fréquenter une université ou un autre institut d’enseignement supérieur avec un programme des études fixés; la direction de l’établissement attestant par écrit que vous êtes apte à suivre les cours;
  • prouver qu’e l’on dispose des moyens financiers nécessaires et que la sortie de Suisse à la fin du séjour d’études paraît assurée.

A son arrivée en Suisse, l’étudiant se présente au Contrôle des habitants de son lieu de résidence, avec les documents suivants :

  • passeport avec visa pour études si requis
  • rapport d’arrivée remis par le bureau des étrangers
  • questionnaire étudiant remis par le bureau des étrangers
  • attestation d’immatriculation de l’école
  • 1 photo format passeport, récente
  • attestation bancaire d’un montant suffisant à couvrir la durée des études mentionnées sur l’attestation de l’école, ou
  • attestation de bourse suisse ou étrangère. Le montant alloué doit obligatoirement être indiqué.
  • déclaration de garantie des parents (formule disponible au bureau des étrangers). Doit être complétée par le père ou la mère, attestée par les autorités locales et accompagnée d’un ordre de virement permanent.
  • déclaration de garantie d’une tierce personne (formule disponible au bureau des étrangers).

Le garant doit être domicilié en Suisse et prouver des moyens financiers suffisants pour assurer l’entretien de l’étudiant.

Sa signature doit être légalisée par les autorités locales.

La demande de permis de séjour ne sera enregistrée qu’après obtention de tous les documents requis.

4. Entrée en Suisse et séjour

Dans un délai de 14 jours suivant leur arrivée, les ressortissants de l’UE / AELE doivent s’annoncer à l’autorité municipale responsable de leur lieu d’habitation et demander leur permis de séjour.

Les documents suivants sont nécessaires:

  • Demande de séjour personnelle
  • Document de voyage du pays d’origine valide
  • Confirmation d’admission de l’université
  • Preuve de moyens financiers suffisants pour couvrir le coût de ses études
  • Preuve d’une adresse d’habitation sur votre lieu de séjour
  • 2 photos passeport.

Les étudiants des autres pays – étudiants hors UE/AELE – doivent prendre contact avec la représentation suisse à l’étranger et y déposer une demande de visa.

Les conditions pour l’entrée en Suisse et pour le séjour d’études sont complétées si la demande est validée par l’administration de la police des étrangers ou du service de la migration responsable.

Pour toutes informations complémentaires : Office Fédéral des Migrations.

Les étudiants hors UE / AELE qui ne sont pas assujettis au visa doivent se renseigner sur les modalités d’entrée et de séjour auprès de la représentation suisse à l’étranger.

5. Taxe de séjour en Suisse

Tous les étudiants étrangers avec permis B doivent payer une taxe de séjour en Suisse et il n’y a pas d’exemption possible, même pour les boursiers.

Dans les foyers d’étudiants, la taxe est également de FS. 18. Tous les autres étudiants doivent acquitter environ le 7% de leur loyer mensuel, à titre de taxe de séjour; celle-ci comprend une taxe communale de 6% et une taxe cantonale de 1% environ.

Il en va de même pour les étudiants qui partagent à plusieurs un appartement et pour ceux qui n’habitent pas à la même adresse que leur logeur.

6. Gérer votre demande de visa

Vous souhaitez étudier en Suisse?

Gérez votre demande de visa le plus tôt possible avant la rentrée universitaire.

Faites votre demande de visa le plus tôt possible, certaines ambassades sont d’accord d’ouvrir la demande avec le document de préadmission.

Si vous attendez un document, demandez quand il arrivera et prenez déjà un rendez-vous à l’ambassade, quitte à le déplacer si le document n’est toujours par arrivé.

En effet, les délais pour les rendez-vous sont longs et plus vous approchez de la rentrée académique, plus ils s’allongent.

Contactez régulièrement l’ambassade pour savoir où en est votre demande. Il arrive parfois qu’ils reçoivent l’information que votre visa est prêt mais prennent du temps à vous en informer.

Les demandes se traitent par ordre d’arrivée par les autorités compétentes.

Il est donc de votre responsabilité de faire la demande le plus tôt possible et avec toutes les informations demandées.

7. Preuve de ressources suffisantes pour Visa d’étude

Quand vous déposer votre demande de visa, les autorités demandent des preuve de ressources suffisantes pour Visa d’étude en Suisse.

Il faudra prendre en considération d’avoir un montant mensuel minimum pour pouvoir prétendre un visa d’étude en Suisse.

Vous devez prouver que vous avez 2000 CHF/mois à disposition pour vivre en Suisse.

Généralement les ambassades et consulats demandent ce montant pour l’année académique.

Les preuves possibles dont vous aurez besoin :

Chaque année vous devrez demander une prolongation de votre permis de séjour et prouver à nouveau que vous avez environ 2000 CHF/mois sur 6 mois minimum cette fois.

8. Séjour en Suisse après le diplôme

En tant qu’étranger et nouveau diplômé de, voici les possibilités qui s’offrent à vous pour poursuivre votre séjour en Suisse après le diplôme.

En effet, avec l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP), les ressortissants de l’UE/AELE

D’ailleurs, après avoir obtenu leur diplôme, les étrangers peuvent obtenir un permis de séjour de 6 mois pour chercher un emploi en Suisse conforme à leur qualification.

Ainsi, voici les conditions à respecter :

  • Fournir un courrier de confirmation de fin d’étude délivré par votre université
  • Avoir les moyens financiers nécessaires
  • Posséder un logement adéquat

Les années passées en Suisse durant les études peuvent compter sous certaines conditions en vue de l’obtention d’un permis de séjour permanent.

Conclusion

Ainsi, pour conclure notre article sur le visa pour étudiant en Suisse, la nationalité de l’étudiant est le seul élément clé qui est pris en considération pour savoir le type de visa dont vous aurez besoin.

En effet, si vous êtes un étudiant étranger provenant d’un pays Européen, vous aurez besoin d’un visa pour entrer en Suisse.

D’ailleurs, les citoyens d’un pays de l’UE n’ont pas besoin de visa pour entrer en Suisse.

Par ailleurs, après leur arrivée, ils se présenteront au Service de la Police des étrangers pour obtenir une autorisation de séjour d’étudiants.

Sinon, si vous êtes un étudiant étranger hors Union Européenne, vous aurez besoin d’un visa d’étude.

Ainsi, afin de pouvoir obtenir ces documents, vous devez avoir obtenu au préalable une lettre d’acceptation d’un établissement d’enseignement Suisse.

Vous devez aussi prouver que vous pouvez subvenir aux besoins financiers relatifs au frais des études universitaire en Suisse, au coût de la vie en Suisse et tout autres dépenses.

Ainsi, en ayant obtenu tout ces document, vous pouvez procéder vos études universitaires en Suisse en toute légalité !

vous pourriez aussi aimer